Textes de Joseph ORTEGA

Le chien qui tourne, qui gratte avant de se coucher! Joseph ORTEGA 

Certains disent que le chien a tout oublié de son ancêtre le loup.
Un des instincts naturels, même chez le chien qui vit à l'intérieur, qui vient de son ancêtre le loup: tourner avant de se coucher, pour se sécuriser, s’approprier l'endroit, contrôler le sol pour voir s'il n'y a rien de dangereux.
L'endroit de repos doit être une zone de sécurité, en général en hauteur pour celui qui domine le groupe…


Cavités nasales, le nez !

Sens olfactif et gustatif stimulés avec organe voméro-nasal une muqueuse plissée de 17 à 160 m2 pour le chien (pour l’homme pas plus de 5 cm2)
Aspiration de l’air en ouvrant la gueule (flehmen),  messages chimiques (phéromones) avec spécialisation de son espèce.
Phéromones sortent des glandes : faciales, podales (pattes), anales, salive, urine, crottes
Comment les fournir : sexuel, territorial, information, Informations tactiles ! Goût du contact sur parents, espèce, maîtres. Truffe, Vibrisses sur museau, menton, sourcils
Récepteurs sensitifs sur tout le corps

OREILLES DE CHIENS !

Ils ont plusieurs types d’oreilles, il est évident que les oreilles droites comme chez l’ancêtre le loup permettent de mieux entendre avec possibilté d’orientation des oreilles dans le sens du son.
Comparaison par rapport à nous : les chiens avec au moins 18 muscles dans les oreilles pour les mobiliser, alors que humain n’a que 6 muscles ce qui limite la mobilisation  des oreilles
L’audiogramme du chien est celui d’un prédateur capable d’entendre les proies, il est capable de réagir au sifflet à ultrasons une fois qu’il aura appris à quoi correspond ce signal, ce qui permettra éventuellement des rappels en toute discrétion.
Il peut entendre un son à 25 mètres, qui est pour l’Homme inaudible à seulement 4 mètres. Sensible aux ultrasons, le chien perçoit également des fréquences jusqu’à deux fois supérieures à l’Homme.
A la différence de l’humain, le chien à la capacité de détecter des sons dont la fréquence est inférieur à 16 cps15 (infrasons). Pour les deux espèces la faculté auditive va diminuer avec l’âge.
 De plus, le chien est capable de discriminer les sons. Il peut, par exemple, différencier plus d’une centaine de mots prononcés par son maître.
Voir Livres: http://www.ecole-de-chiot.fr/rubrique.php?rub=2

L’exemple du parc de Yellowstone pourles loups!

C’est le premier parc national au monde, créé en 1872, il englobe trois états sur une surface de 9OOO km2 : le Wyoming (96%), le Montana (3%), l’Idaho  (1%). Il devient Réserve Internationale de la Biosphère le 26 octobre 1976 et

Patrimoine de l’UNESCO le 8 septembre 1978. Il prend son nom des sources, baptisée « roches jaunes » par les trappeurs et les coureurs des bois. En  dehors des extraordinaires sources thermales et geysers, le parc est le plus important refuge d’Amérique du Nord pour les espèces rares de la faune et de la flore. La température au printemps et à l’automne est de 0° C à 20° C le
jour, et de -5° C à -20° C la nuit. En été elle est assez chaude avec 20° C à 25° C.
Les loups ont été exterminés en 1930, suite aux plaintes des chasseurs qui voyaient en lui un concurrent, ce qui a engendré un déséquilibre important de la faune avec un surnombre d’ongulés qui obligea à une destruction de 4000 d’entre eux.
Le biologiste John Weaver recommanda en 1978 la réintroduction du loup comme régulateur.
Après de nombreux débats et l’obstruction des chasseurs, 31 loups venant du Canada (Canis lupus occidentalis) furent introduits.
Tout commença par une mise en enclos d’acclimatation durant 10 semaines, avant de les relâcher, munis d’un collier émetteur.
En 7 ans ils colonisèrent l’ensemble du parc. Leur suivi fut pris en charge par le Yellowstone Wolf Project en 1995, afin de savoir qu’elle était leur impact.
Les résultats furent surprenants avec du fait de leur prédation des ongulés comme les Wapitis, une amélioration de l’écosystème (par exemple sur la repousse des peupliers, des saules et des trembles qui avaient disparus par pâturage excessif des Wapitis), celle de la santé des proies par le prélèvement des sujets malades et tarés chez les ongulés, la biodiversité avec l’aide aux charognards qui se nourrissent des proies abattues, le retour des castors, la diminution de la moitié des coyotes qui étaient en surnombre…
Selon une étude de l’Université du Montana, l’attirance des touristes et visiteurs génère plus de 27 millions d’euros de bénéfice, alors que le remboursement du bétail prélevé par les loups ne coûte que 46 000 euros.
Chez nous on fait des procès au loup et en même temps on se plaint des dégâts occasionnés en forêt par les cervidés, par ceux que font les sangliers dans les cultures, par les prédations des renards sur le petit gibier ou celles des chiens errants, alors que nous avons là dans le loup un régulateur idéal…

Voix de chien !

Aboiement, hurlement, grondement, gémissement, jappement, toussotement Claquement des dents Progression vocale : chiot (gémissement, miaulement), ensuite grognement, aboiement.

Le Yaourt est bon pour chien !

Traitement correct du tube digestif afin d’inhiber les bactéries pathogènes, de faciliter la digestion

La Castration

Elle a lieu vers 6 mois, sans modifier la croissance, elle va diminuer fortement l'agressivité de dominance…
- Les inconvénients l’obésité, réduire alimentation énergétique et faire des exercices.
Le chien castré tôt a l’odeur d’un chien impubère qui modifie les rapports avec les autres. Les shampoings à base de dérivé de parabène imite les phéromones de la chienne en chaleur.
- Avantages - Reste jeune plus longtemps, évite cancers des mamelles, des testicules, de la prostate…
Elle n’entraîne pas de retard sur la croissance !
. Supprime les fugues à la recherche de femelles.
. Disparition des comportements sexuels de monte
. Supprime les aboiements et agressions hiérarchiques ou par irritation
. Supprime les marquages urinaires
. Stabilisation des dysthymies
A conseiller chez les chiens sans papiers et des refuges, évite les reproductions avec des chiots qui risquent d'être malheureux!
Voir mon livre « Elevage et comportement »: http://www.ecole-de-chiot.fr/produit.php?rub=2&prod=11
2

La durée de gestation des animaux !

- Souris : 15 à 20 jours
- Lapine, marmotte : 1 mois
- Baleine : 11 à 12 mois
- Brebis, Chèvre : 5 mois
- Dauphine, Ane, Zèbre: 1 an
- Jument : 11 mois
- Girafe : 1 an 2 mois 1/2
- Louve : un peu + de 2 mois
- Lionne : 3 mois 1/2
- Vache, espèce humaine: environ 280 jours
- Chienne, Louve, Renarde, Chatte : 2 mois (55 à 70 jours) F
Voir mon livre " ELEVAGE ET COMPORTEMENT " , préface du Professeur Denis. Dans mon site!

Milieu d'éveil du chiot chez l'éleveur, 3 possibilités!

Stimulations variées entre 3 et 5 semaines (1h de manipulations par jour par un humain est suffisant, jeux quotidiens entre congénères, contact amical avec d'autres espèces) ils seront actifs sous contrôle, explorateurs, sociables avec autres espèces, surtout avec congénères et humains!
1) Milieu de vie stimulant = capacités d’adaptation du chiot importantes
2) Milieu hypostimulant = troubles du comportement: comportement exploratoire limité, inhibition importante, réactions de peur (évitement, fuite), excitation émotionnelle disproportionnée aux stimulations…
3) Milieu hyperstimulant, peut devenir hypersensible et/ou hyperactif.
Pour en savoir plus, le livre de Joseph Ortéga "Elevage et Comportement", 450 pages, préfacé par le Professeur Denis

Acquisition de la morsure inhibée

Elle va être enseignée par la mère ou par un adulte, elle débutera vers le 30-35ème jour et devra être acquise avant 2 mois.
Morsure entre chiot, celui qui est mordu crie, la mère ou un adulte corrige le mordeur. Il doit apprendre à contrôler sa morsure en respectant l’autre.

PUBERTE

Elle apparaît soudainement chez les femelles, avec les premières chaleurs (entre 10 et 12 mois), plus progressivement chez les mâles avec l’augmentation du niveau de testostérone ( vers 10 mois).
Après la puberté, le chien mâle est capable de s’accoupler et de produire des éjaculats fertiles toute l’année.
La maturation sexuelle se décèle lorsque les mâles commencent à lever la patte.
Le corps subit de nombreuses modifications hormonales qui contribuent à augmenter l’agressivité à l’égard des congénères de même sexe.
Au moment du pic de testostérone, les chiots mâles subissent souvent les attaques des mâles adultes auxquels ils doivent apprendre à se soumettre.
Chez les sujets vivants en meute de même sexe et de même âge, on observe souvent de graves combats, parfois mortels, ces combats sont plus sévères entre les femelles (au moment où une femelle de bas rang entre en œstrus, ce qui la fait monter dans la hiérarchie).

Les chiens et les chiennes ont-ils besoin de s’accoupler pour être heureux ?

Le fait de vivre avec les humains les a condamnés pour ainsi dire au célibat.
Un chien ou une chienne qui ne connaît pas l’acte sexuel au cours de sa vie n’est pas plus malheureux que les autres.

L’insémination artificielle chez le chien

Elle a été découverte au XVIIIème siècle notamment avec la première insémination chez le chien (couple de Barbet) pratiquée par l’abbé Spallanzani en 1780 et ayant conduit à la naissance de trois chiots.
La première portée obtenue par Seager à partir de semence congelée est née en 1969 aux Etats-Unis

Les races de chien-loup ont été formées en accouplant un loup avec une chienne ?

Faux- Que ce soit dans le cas du chien-loup de Saarloos ou dans celui du chien-loup tchèque, les premiers accouplements ont été réalisés entre un chien Berger Allemand et une louve.
Exemple : le Hollandais Leendert Saarloos croisera un berger allemand nommé Gerard van de Fransenium avec une louve d’Europe.


CHIEN DE PROTECTION TROUPEAUX

Chiens de grandes tailles de type molossoïde apparus en Asie Occidentale. Début de leur utilisation IIème millénaire avant Jésus-Christ.
Différents moyens pour les protéger des prédateurs :
- coupe des oreilles afin de diminuer la prise
- colliers de protection munis de pointes afin d’éviter d’être égorgés
- morceaux de cuir épais ou plaques métalliques avec pointes sur les épaules comme supplément de protection
L’idéal ; un parc la nuit avec clôture solide, pour regroupement nocturne troupeau et chiens de protection
Comment élevés ? Parmi le troupeau à l’étape chiots pour attitude protectrice et pacifiste.

Exemple de pays avec chien de protection :

Chine (Dogue du Tibet), Russie (Berger de Russie méridionale ou Ovtcharka), Italie (Berger des Maremmes-Abruzzes), France (Montagne des Pyrénées).

Possibilités d’agression des troupeaux actuellement

Loups : en groupe avec observation, approche discrète en principe la nuit, répartition des agresseurs, attaque d’une seule brebis souvent malade ou ancienne, récupération de la proie et portée assez loin pour la dévorer.
Chiens errants solitaires ou en groupe : agression avec aboiements de la majorité des bêtes de jour comme de nuit, massacres multipliés, alimentation sur place

A quoi ça sert un loup?

"A quoi ça sert un loup?
Et toi, à quoi sers-tu ? Tu existes, c'est tout et c'est déjà prodigieux.
Et bien, c'est la même chose pour le loup. C'est un être vivant, cela suffit."

Le chien qui urine en levant la patte marque un territoire ?

Les jets d’urine qu’il émet sur les accidents de terrain, les poteaux, les roues de voiture, servent entre autre à marquer de sa signature. Le chien qui passera derrière lui saura à qui il a affaire, car dans l’urine il découvre une carte d’identité avec un tas de renseignements : l’âge, le sexe, est-ce un dominant ou pas (taux d’hormones mâles), est-il malade ou en bonne santé, etc.

Le chien a besoin d’apposer sa marque sur des objets nouveaux, donc insolites qui pénètrent chez lui comme une voiture étrangère, cela afin de se rassurer…



Nourriture loups

Chasse: Surtout printemps et été, la nuit surtout…
Selon taille de la meute, si petite (cerf), si grande (élan, caribou)
Aide à la survie des espèces: Proies tuées souvent malades, élimination des mauvais reproducteurs. Un rôle d'amélioration des espèces et non le choix d'une belle proie à la chasse comme les humains!
Petites proies: rongeurs, canards, lapins, poissons…
Végétaux (graminées, baies, fruits) récoltés, ou issus de l’estomac des proies ingérées.
Voir mon livre "LE LOUP REVIENT"

Comment mangent les loups?

Si meute, d'abord dominant qui mange, ensuite chacun.
Si loup solitaire: animaux blessés ou malades.
Une fois tuée, la proie est ouverte au niveau abdominal.
Dévore 3 à 4 kg, possibilité en cas de jeûne jusqu’à 15 kg de viande.
Début par estomac, poumons, le foie, le cœur. Ensuite muscles, puis les os et la peau.
A la fin, les restes enterrés. Possibilité de déplacement pour régurgitations si portée de louveteaux

Voir mon livre "
LE LOUP REVIENT"

HURLEMENT DU LOUP (Copyright Joseph ORTEGA)

Ils n’attendent pas les nuits de pleine lune pour hurler comme le veut la légende.
Les hurlements, ces chants primitifs, qui fascinent tant les humains, peuvent être solitaires ou en cœur, pour l’excitation mutuelle avant la chasse et la cohésion de la meute, localisation et ralliement des sujets dispersés, appel sexuel, appel si perdition, danger, délimitation de territoire et avertissement pour les autres meutes qui pourraient les concurrencer dans la chasse des proies du territoire, localisation des individus, émotion qui se transmet, un véritable langage avec des échanges d’information : rauque, prolongé, pointes aiguës.
En général, ils ont lieu à l’aube, c’est le couple alpha qui débute par des gémissements préparatoires pour le groupe.
Le hurlement part sur une note basse et se termine en faussé aigu ou mâchonné.
Lorsque l’individu est en marche les hurlements n’ont pas d’élévation vers l’aiguë, ce qui n’est pas le cas lorsqu’il séjourne à un endroit.
Un loup solitaire a un cri différent de celui du groupe, il le fait la gueule entrouverte, alors que le chœur sera réalisé la gueule grande ouverte par les participants.

Taille et poids du loup Taille et poids du chien

Les loups avec à l’âge adulte, la plus petite taille et le plus petit poids, moins de 20 kg pour 50 cm de hauteur au garrot :

- Le loup pâle de l'Inde (Canis lupus pallipes)

- Celui de la péninsule arabique (Canis lupus arabs).


Plus grands.
Les loups européens ou d’Amérique ou Canada avec en moyenne 65 kg pour une taille au garrot qui peut dépasser 70 cm, le plus grand étant le loup de l'arctique (Canis lupus arctos).

Taille et poids du chien

Les humains ont mélangés et sélectionnés avec polymorphisme qui va de 1 à 100, il peut peser 600g à 100kg et mesurer jusqu'à 1m au garrot (Irish Wolfhound)

Loup Chasseur de troupeau ? Joseph ORTEGA

Chasse en meute, commence par localisation de la proie : les loups en file indienne à la recherche, possible longues distances.
Informations olfactives, acoustiques et visuelles

- Si petite proie comme un lièvre, attaque immédiate

- Si troupeau d’élans, courir le long du groupe et sélection d'une proie vulnérable afin de l’isoler et de la tuer.


Si troupeau de mouton rarement comme proie, pourtant même technique, approche contrôlée, sélection de la proie en général vieille ou malade ou handicapée, la capturer avec discrétion et la transporter assez loin pour se nourrir.
Si on dit que plusieurs brebis ont été tuées, expulsées dans une vallée, écrasées sur des clôtures, etc. il est certain que ce n’est pas une meute de loups mais des chiens errants qui ont exercé!

Le chien qui tourne, qui gratte avant de se coucher! Joseph ORTEGA

Un des instincts naturels, même chez le chien qui vit à l'intérieur, qui vient de son ancêtre le loup: tourner avant de se coucher, pour se sécuriser, s’approprier l'endroit, contrôler le sol pour voir s'il n'y a rien de dangereux. L'endroit de repos doit être une zone de sécurité, en général en hauteur pour celui qui domine le groupe…

Chiens féraux, chiens errants ou chiens revenus à l'état sauvage, voisins de loups! Joseph ORTEGA

Les chiens vivent sur des territoires bien séparés de ceux des loups.
Chasse possible à proximité sans s'aborder, les meutes les plus nombreuses peuvent occuper la place.
En cas de combat, le loup gagne.
Comportement de meute beaucoup moins élaboré chez les chiens que chez les loups avec des hiérarchies pas très nettes et un manque de coopération du mâle pour aider à nourrir les chiots.
Comportement de chasse également. Par exemple l'attaque d'un troupeau de mouton: le loup sélectionne avec son groupe une proie malade ou blessée, ensuite agression rapide et traction pour la retirer avec discrétion; les chiens agressent toutes les brebis, attaquent n'importe lesquelles provoquant de nombreux morts par morsure, par détresse en s'écrasant sur la clôture ou en tombant dans la vallée, etc.
Mêmes activités que le loup mais avec moins de capacités et des manques de contrôle comme les aboiements répétés. Le loup peut interrompre une poursuite de proie si elle est trop longue, les chiens continuent la poursuite longtemps en donnant de la voix ce que ne fait jamais le loup.
Vis-à-vis des humains le chien est très craintif, par contre davantage capable de venir prendre de la nourriture dans les poubelles ou des proies comme les moutons, les poules, etc.
Les chiens ont des territoires très étendus, ils manifestent la garde (aboiements, agression à limite) si des humains s'approchent; les loups s'écartent en silence et se cachent.


Voir livres et stages Joseph ORTEGA dans le site!

Exemple "LE LOUP REVIENT"

La Phase d’Attraction d'un chiot chez l'éleveur (3ème à 5ème semaine! Joseph ORTEGA

Chiot attiré par tout ce qui bouge et les espèces différentes. objectif:
Ce qu'on nomme l’homéostasie sensorielle, l’équilibre entre l'individu et l’environnement.
- Il va mémoriser en les rencontrant, chaque type d'espèce qu'il admettra plus tard comme espèce amie ou ennemie selon les réactions positives ou négatives. Il est évident qu'il doit s'agir des humains de tous types (enfants, hommes, femmes, déguisements, handicaps avec boiterie ou fauteuil roulant, etc.).
En ce qui concerne les animaux les plus connus seront le chat pour le chien qui vit en ville, et plusieurs autres pour le chien qui vit à la campagne.

- Également les diverses stimulations au niveau olfactif, visuel, auditif, tactile. Également les engins comme vélos, voiture, bus, de manière visuelle ou en étant à bord porté par un humain.
Nos chiots sont transportés à proximité de leur mère en voiture sur de courts trajets, en arrivant en ville la promenade se fera dans les bras sur quelques minutes.

- Le chiot doit vivre dans un milieu légèrement supérieur à celui où il va se retrouver chez son maître si on veut qu'l supporte des excès.

- Enfin, selon l'esprit de la Méthode naturelle, on met en place les bases d'apprentissage, à chaque gamelle et par friandise ou jouet: rappel, marche sans laisse, positions (assis, couché, debout, rampé), rapport d'objet lancé ou caché (en bois, en plastique, en métal), etc.
On ne met pas de laisse, on ne le touche pas pour l'obliger à faire quelque chose, la motivation est naturelle avec la friandise (manger pour survivre) ou le jouet (instinct de proie). Après exécution on doit caresser.
Attention ensuite la " phase d’aversion ": surtout entre la 5ème et la 7ème semaine, Moins d'attraction pour tout ce qui est nouveau. La fin de cette période autour de la 12ème semaine. Ensuite des problèmes pour admettre ce qui est inconnu. Ce qui n'empêche pas de maintenir avec douceur les mêmes présentations…


Voir mon livre "ELEVAGE ET COMPORTEMENT" Préface du Professeur Denis, dans mon site!